L’Afrique appelée à développer des contenus informatiques

Les pays africains devraient développer leurs propres contenus destinés aux technologies de l’information et de la communication (TIC), ainsi que de nouvelles applications, a affirmé à Xinhua le secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications (UIT), Hamadoun Touré.

Lançant cet appel jeudi à Harare, en marge de la Conférence de l’Union africaine des télécommunications, M. Touré estime que l’Afrique a enregistré des progrès phénoménaux en matière de pénétration de la téléphonie mobile au cours des huit dernières années, et a besoin désormais de passer à la vitesse supérieure en commençant à développer ses propres données TIC.

Développer des contenus TIC sera essentiel pour le progrès économique de l’Afrique, a-t-il déclaré, ajoutant que de solides fondations avaient déjà été posées pour permettre ce travail.

Touré a exhorté les pays africains à élaborer des politiques appropriées et des cadres réglementaires en vue d’attirer les investissements du secteur privé dans le secteur rentable.

Selon l’UIT, l’Afrique est à la tête de la croissance large bande mobile dans le monde, avec un taux de pénétration de 20% en 2014, en hausse de 2% en 2010.

 

Publié le vendredi 11 juillet 2014  |  Xinhua

S'abonner à la Newsletter
S'abonner

Be the first to comment

Leave a Reply