E-Commerce : MTN acquiert 33% de Africa Internet Holding

Image

L’opérateur télécoms sud-africain MTN s’est porté acquéreur de 33% du capital de Africa Internet Holding (AIH), le créateur de la plateforme panafricaine d’e-commerce Jumia. La transaction devrait être finalisée durant le second trimestre 2014.

L’opérateur télécoms sud-africain MTN s’est porté acquéreur de 33% du capital de Africa Internet Holding (AIH), le créateur de la plateforme panafricaine d’e-commerce Jumia. La transaction devrait être finalisée durant le second trimestre 2014.

MTN, le groupe de télécoms sud-africain, va acquérir un tiers (33%) du capital de Africa Internet Holding (AIH). L’opérateur sud-africain rejoint ainsi le groupe de téléphonie Milicom International (propriétaire de la marque Tigo) et l’incubateur de start-ups allemand Rocket Internet comme co-actionnaires du holding.

Afrique Internet Holding est à l’origine de plusieurs plateformes de e-commerce africaines telles que Kaymu, Jumia, Lamudi, Jovago, Zando, Easytaxi et Hellofood. Ses activités s’étendent à 13 pays africains : le Nigeria, l’Afrique du Sud, le Kenya, l’Égypte, le Sénégal, le Maroc, le Ghana, l’Ouganda, le Rwanda, l’Algérie, la Tanzanie, la Tunisie et la Côte-d’Ivoire.

Selon les termes de ce nouveau partenariat stratégique, les trois entreprises détiendront chacune 33% du capital de AIH et disposeront d’une représentation proportionnelle au sein du conseil d’administration de la société. La transaction, dont le montant n’a pas été dévoilé, a été annoncée par Milicom dans un communiqué publié le lundi 16 décembre et devrait être finalisée durant le second trimestre 2014.

Complémentarité

L’entrée de MTN au capital de AIH modifie le partenariat noué entre Millicom et Rocket Internet en août 2012. Ce dernier, fondé sur un investissement de 340 millions d’euros, portait sur le développement de services en ligne, à travers AIH et de Latin American Internet Holding.

Aux termes de l’accord de 2012, partant d’une participation initiale de 20% dans les holdings, Millicom devait augmenter ses participations jusqu’à 50% sur une période de 2 ans avant d’acquérir les 50% restants à partir de septembre 2016.

Dans son communiqué annonçant l’arrivée de MTN, Millicom a préférer souligner la complémentarité entre les trois co-actionnaires du holding : « Ensemble, nos trois entreprises vont pouvoir accélérer le développement de AIH en s’appuyant sur les présences complémentaires de MTN et de Millicom en Afrique ainsi que sur le savoir-faire de Rocket Internet en matière de services en ligne. Les deux opérateurs téléphoniques totalisent environ 220 millions de clients à travers le monde et MTN est le premier opérateur mobile au Nigeria et en Afrique du Sud, les deux premières économies africaines.

 

Publié le Mardi, 17 Décembre 2013 15:51 PAR JEUNE AFRIQUE

S'abonner à la Newsletter
S'abonner

Be the first to comment

Leave a Reply