Télécom: Le nouveau Traité de l’UIT qui pose problème

Image de la conférence de l’UIT à Dubaï

La Conférence mondiale des télécommunications internationales qui s’est tenu du 03 au 14 décembre 2012 sous l’égide de l’UIT (Union Internationale des Télécommunications) a annoncé l’adoption d’un nouveau traité international sur les Télécommunications.

Toutefois, seulement 89 des pays participants à cette conférence ont signé le traité. Un groupe de 55 pays dont les Etats-Unis, la Canada, la Grande-Bretagne et la France ont refusé de le signer.

Raison avancée, ce traité serait une porte ouverte à une réglementation d’Internet par une agence onusienne. Selon Terry Kramer, le représentant des Etats Unis à ce sommet, « Les Etats-Unis ont toujours pensé que (le traité) ne devait pas s’étendre au contenu d’internet ou à sa gouvernance. Les Etats-Unis ont annoncé aujourd’hui qu’ils ne pouvaient pas signer [le texte] dans sa forme actuelle »

Toujours selon M. Kramer : « Les pays sont souverains et peuvent faire ce qu’ils souhaitent […] ce dont nous ne voulons pas c’est un ensemble d’accords mondiaux dont les pays se serviraient pour imposer leurs conditions ».

 Mais quelle est le contenu de ce texte qui fait couler autant d’encre ?

Nous vous le proposons en téléchargement : Nouveau Traité de l’UIT

Source du fichier : http://www.itu.int

Article : PCAFRIQUE NEWS
S'abonner à la Newsletter
S'abonner

Be the first to comment

Leave a Reply