Avec la déferlante Windows 8, Microsoft veut bouleverser les habitudes

Avec la déferlante Windows 8, Microsoft veut bouleverser les habitudesAvec la sortie de Windows 8 et de Windows RT, Microsoft s’est donné les moyens de revenir sur le marché des terminaux mobiles et notamment celui des tablettes, où l’éditeur était vraiment marginalisé par Apple et Google. Cette déferlante d’annonces (OS, tablettes et services) sera-t-elle suffisante pour bouleverser des habitudes désormais bien ancrées ?

Après plusieurs tentatives infructueuses, Microsoft propose à nouveau un système d’exploitation compatible à la fois avec les PC et les tablettes. Jusqu’à présent le duo Wintel n’avait jamais réussi à convaincre sur le créneau des ardoises électroniques. La grande nouveauté aujourd’hui, c’est le support des tablettes équipées de processeurs ARM à faible consommation. C’est le cas de Surface RT, une des deux tablettes maison, l’autre est sur base Intel Core. D’autres constructeurs comme Asus, Lenovo, Dell ou encore Samsung proposeront également des tablettes sur base ARM ou Intel. Précisons de nouveau que la version alternative de Windows 8 pour ARM, baptisée Windows RT (l’acronyme RT n’aurait pas vraiment de signification, en tout cas pas Runtime), ne pourra pas accueillir d’applications développées pour le jeu d’instruction x86. Il s’agit là d’un nouveau pari pour Microsoft qui, si l’on en croit Bill Gates, pourrait bien à l’avenir faire converger Windows et Windows Phone en une seule et même plateforme.

Une interface repensée, mais décriée

Windows 8 utilise une interface utilisateur un temps baptisée Metro, qui se présente sous la forme d’un écran à défilement horizontal composé de tuiles dynamiques représentant aussi bien des programmes que des dossiers ou divers raccourcis. Elle est dérivée de ce que propose  Microsoft sur Windows Phone. Du coup, le fameux bouton « Démarrer » et laisse la place à un environnement totalement inédit, voire déconcertant pour beaucoup.

Un Windows Store copié sur celui d’Apple

Le magasin d’applications proposé par Microsoft et inclus dans Windows 8 est construit sur le même modèle que le Mac App Store. Il va permettre de télécharger des applications adaptées au format Windows 8, et qui s’intégreront parfaitement à son bureau. Au moment de son lancement, entre 2 000 et 3 000 applications seulement devraient être finalisées et disponibles. Pourtant, de la qualité et la quantité de cette offre dépendra assurément une partie du succès de Windows 8. Très optimiste, Microsoft promet pas moins de 100 000 applications disponibles, 90 jours après le lancement de Windows 8.

Internet Explorer 10 de nouveau dans le coup

La dernière version du navigateur Internet sortira conjointement au système d’exploitation, auquel elle est évidemment intégrée. IE 10 promet une meilleure compatibilité avec les standards du web, comme le HTML5 (langage) et le CSS3 (feuilles de styles), et du tactile. Flash sera directement inclus dans le programme, mais ne fonctionnera qu’avec une liste restrictive de sites et d’usages, afin de ne pas affecter les performances de la machine ou nuire à sa sécurité. Internet Explorer 10, tout comme Windows 8, a été entièrement repensé pour les écrans tactiles.

Pour approfondir ce sujet, vous pouvez également consulter notre dossier Windows 8.

S'abonner à la Newsletter
S'abonner

Be the first to comment

Leave a Reply