Un séminaire sur la Maturité numérique de l’Administration ivoirienne s’ouvre à Yamoussoukro

A l’initiative du ministère de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste (Micenup) et par le biais de l’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications (ANSUT) s’est ouvert lundi dans la capitale politique ivoirienne un séminaire à l’attention des professionnelles des TIC, sur la maturité numérique de l’Administration ivoirienne.

Ouvert en présence d’André Appeté, Directeur de cabinet, représentant le Ministre Bruno KONE, Ministre de la communication, de l’Economie numérique et de la Poste et de plusieurs hauts responsables de l’administration ivoirienne, ce séminaire sur la maturité numérique de l’administration ivoirienne s’inscrit dans l’élan de transformation numérique entreprise par l’Etat de Côte d’Ivoire depuis 2015.

Cette rencontre de Yamoussoukro a pour objectif d’identifier les besoins de l’administration pour une plus grande efficacité dans la mise en œuvre de la politique de maturité numérique de l’administration.
Pour rappel, un premier séminaire sur la question avait permis d’identifier plusieurs chantiers, visant à aboutir à l’élaboration et la validation de l’ensemble des éléments TIC (techniques, méthodes, processus, normes etc…) à recommander pour le développement de l’administration ivoirienne, mais aussi à l’identification des projets de modernisation de l’administration via les TIC, qui pourraient avoir une incidence positive directe sur la vie des populations, en la facilitant davantage.
Si certains chantiers apportent satisfaction, les autres, il faut le reconnaître, sont à la traine. C’est donc pour impulser la dynamique nouvelle à tous les chantiers identités que s’ouvre ce séminaire de Yamoussoukro.
Une occasion que le représentant du ministre Bruno KONE, a saisie pour dévoiler aux représentants de l’administration ivoirienne les nouveaux challenges de son département, et partant de toute l’administration ivoirienne en matière de maturité numérique.
«Suivant les instructions du gouvernement, et au vu du développement des indicateurs TIC dans le monde, notre ambition se doit d’être totale pour permettre à chacun ici de mieux mesurer le parcours à réaliser », a annoncé André Appété.
«Qu’il s’agisse du secteur de l’économie, de l’éducation, de la santé, de la culture, de la gestion des villes, le numérique s’impose comme un vecteur de la croissance. Il revient alors à nos pays en voie de développement de se préparer à faire le meilleur usage de ces technologies, qui accroissent la productivité, raccourcissent les distances et le temps, réduisent les coûts, améliorent la bonne gouvernance et l’efficacité,», a expliqué en substance le représentant du Ministre Bruno KONE.
C‘est en souhaitant des échanges fructueux qui aboutiront à la mise en place de référentiels validés et adoptés par l’ensemble des responsables TIC, qu’il a, au nom de son mandant déclaré ouvert ledit séminaire.
« Selon les études réalisées et selon les classements internationaux, quelques marches restent encore à gravir pour que notre pays tire encore plus de bénéfices du numérique. Et l’une de ces marches, est l’harmonisation des efforts de gouvernance de l’ensemble des ministères et institutions de la République, de façon à mieux les faire converger vers l’objectif commun d’amélioration sensible de la maturité numérique du pays » a pour sa part soutenu M. Euloge SORO-KIPEYA, directeur général de l’ANSUT, au nom des organisateurs, dans son mot de bienvenue, relativement au contexte du séminaire.
Pour lui, donc «Il s’agit d’harmoniser la démarche des différents pans d’évolution de notre administration, d’accélérer la dématérialisation des services fournis et d’accroître l’usage des TIC par notre administration publique , avec en vue, un fort bénéfice pour nos populations ».
Ce séminaire sur la maturité numérique enregistre la participation de plusieurs experts de l’administration et partenaires au développement.

Elisée B avec sercom ANSUT

S'abonner à la Newsletter
S'abonner

Be the first to comment

Leave a Reply