Java, C et Python se disputent la tête des langages de programmation

Plusieurs études montrent que la bataille fait rage sur les langages de programmation les plus populaires avec comme protagonistes Java, C et Python, sans oublier Swift d’Apple et R qui progressent.

Les études sur la popularité des langages de programmation se suivent et ne ressemblent pas. Tout au plus, il est possible de dégager quelques tendances et quelques enseignements.  Ainsi l’index de Tiobe couronne à nouveau le C dans son classement du mois de juillet, suivi de très près par Java et d’Objective-C.

Le spécialiste de la qualité logiciel souligne que l’évènement est à chercher dans le bas du classement et notamment à la 16e place où Swift vient de faire son entrée. Le nouveau langage de programmation présentée à la WWDC par Apple a commencé à séduire les développeurs. Tiobe met cet engouement sur l’effet d’annonce et se pose la question de la pérennité du succès de Swift. Un nouveau Go de Google (qui a eu son heure de gloire avant de disparaître du classement) ou le remplacement d’Objective-C ? Autre petit nouveau dans le classement, Hack, un dérivé de PHP, promu par Facebook qui s’invite à la 68e position.

Java très présent dans l’entreprise, Python dans l’enseignement du code

Pour le classement IEEE Spectrum, Java reste en tête des préférences des développeurs au sein des entreprises notamment pour les applications web et mobile. Sans surprise, on retrouve en deuxième et troisième position, le couple C/C++. Ces deux langages demeurent des incontournables pour les développeurs. Python et C# ferment la marche du Top 5 des langages de programmation les plus populaires. Parmi les tendances, le classement souligne que le langage R (9e position) continue sa progression grâce à ses capacités d’analyses des données et la création de solutions Big Data. IBM a développé Big R qui parallélise R dans un environnement Hadoop, Teradata Aster propose une base de données R et Pivotal a lancé la solution PivotalR qui permet aux utilisateurs d’interagir avec le service Greenplum.

Enfin, le dernier classement provient de l’ACM (Association for Computing Machinery) sur les langages de programmation utilisés pour l’initiation au code des étudiants américains. Dans les départements informatiques des universités, Python vient de détrôner JavaSur le blog de l’association, Philippe Guio, professeur assistant à l’Université Rochester, constate que cette montée en puissance de Python était en marche depuis environ 3 ans. Depuis, plusieurs grandes universités comme le MIT et Berkeley ont basculé leurs cours introductifs au développement en Python. Les éditeurs de MooC comme edX, Coursera et Udacity ont suivi cette tendance en proposant des formations dans ce langage. Une évolution à suivre…

Source : www.silicon.fr 

S'abonner à la Newsletter
S'abonner

Be the first to comment

Leave a Reply